Dans cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat intitulée Une municipalité sous le Ier Empire : Lyon 1805-1815 soutenue en juin 2010 à l’Université Lyon 2, Jean-Philippe Rey nous invite à observer la façon dont une municipalité renaissant de ses débris doit à la fois prendre la mesure d’elle-même, de ses aspirations, de ses possibilités et de ses moyens d’action parfois restreints par le pouvoir central. Paru en 2012, l’ouvrage nous semble toujours pouvoir être très utile aux collègues de collège mais aussi à ceux de lycée et de lycée professionnel engagés dans les nouveaux programmes.

Découvrez la suite du compte-rendu réalisé par Fabien Salesse, membre du bureau, dans le fichier ci-après.

L’équipe de l’APHG Lyon