Vendredi 16 octobre 2020, Samuel Paty, un collègue professeur d’histoire-géographie a été assassiné pour avoir voulu travailler sur la liberté d’expression avec ses élèves, en défendre les principes et le droit républicain de le faire. Il a pour cela mobilisé la liberté pédagogique à laquelle tiennent tous les enseignants. 
L’APHG régionale de Lyon apporte son indéfectible soutien aux proches de la victime. 
Nous nous associons au chagrin et aux hommages qui lui sont et seront rendus et nous rappelons notre attachement aux valeurs d’une Éducation Nationale républicaine, ainsi qu’aux principes de la liberté d’exercice de nos missions.